Accueil

Mémoire d'un chef : Alain et la Capeline


Personnage hors du commun, homme aux passions multiples, Alain PORRO fut le directeur artistique de la Capeline de Menton durant 43 ans, de 1963 à 2006.





Né à Menton en 1938, son père Marcel tailleur de métier, chef de l’Estudiantine, et très bon guitariste, va lui communiquer sa passion pour la musique et son attachement aux traditions du terroir mentonnais.

Sociétaire de la Garde de Menton en 1953, il commence ses études musicales au conservatoire de Menton et de Nice où il se consacre à la flûte, qui restera toute sa vie, son instrument bien-aimé. Il poursuit ses études à Toulon, puis part à Paris pour étudier avec Gaston Crunelle et Roger Bourdin, puis à Nice, il rencontre Jean- Pierre Rampal, il restera en relation jusqu’à la mort de ce grand artiste.


Il est nommé flûte solo de l’opéra d’Oran, mais en 1963, il est obligé de rentrer à Menton, sa santé ne lui permet plus de pratiquer pour quelques temps sa flûte, et il doit renoncer à sa carrière de flûtiste.

A cette date, Louis Moreno, fondateur de la Capeline de Menton, cherche un nouveau chef de chœur, prenant connaissance des partitions harmonisées par Angelo Graffione, il accepte le poste et il donnera 43 années de sa vie à la Capeline, 43 années d’éternel recommencement.


Comme au premier jour, avec tout son amour, sa rigueur et sa bonne humeur, il a su communiquer cette ardeur artistique dont lui seul en détenait le secret. Son ingéniosité pour l’élaboration des différents spectacles était remarquables, il avait le don de conter l’histoire de la vie mentonnaise, c’était merveilleux…

Passionné de musique traditionnelle, contemporaine, japonaise, de peinture, de poésie, de nature, la passion de l’art au sens large, mais avant tout Alain était passionné par l’être humain.


Parallèlement à la Capeline, il eut une vie bien remplie, flûtiste et directeur du Trio de menton , directeur du Gay savoir (association de sensibilisation musicale dans les écoles primaires). En 20 ans , plus de 10 000 enfants, auront bénéficié de cette initiation musicale. Pour les 700 ans de la ville de Menton, Alain a fait chanté 800 enfants ensemble, et à de nombreuses occasions il a monté des opéras avec plus de 300 enfants.



Pendant 20 ans, il a été professeur de flûte au conservatoire de Menton, plus de 135 élèves ont suivi ses cours. Il fut passionné par l’enseignement, n’hésitant pas à participer à de nombreux stages.

A 57 ans, pour se prouver qu’il était toujours dans la course, il passa son CA de flûte avec succès.

Dans les années 1990, il est nommé par le conseil général des Alpes –maritimes pour créer l’atelier de fifres et tambours à Breil sur Roya, qu’il animera jusqu’à sa retraite.

Membre de la SACEM, il a étudié la composition avec Georges Devaux et Robert Bernard, et a entretenu une correspondance avec Nadia Boulanger. Il a écrit de nombreuses œuvres de musique de chambre, musique religieuse, symphonique et traditionnelle.

la devise d' Alain : « Sans la musique, la vie serait une erreur »Nietche.

Alain PORRO s’en est allé….par une nuit chaude d’été le 3 Août 2006,


 Son regard espiègle et son sourire malicieux resteront dans toutes les mémoires.



haut de page