Accueil | Qui sommes nous ?

Une page d'histoire








Fondée en avril 1935 par Louis MORENO, poète, historien et félibre du terroir mentonnais.
L'ensemble fut créé pour maintenir les traditions locales et faire vivre toutes les formes de l'art populaire.
La Capeline est le nom du chapeau de paille de seigle tressée que portaient les femmes pour se protéger des ardents rayons du soleil.

La Capeline de Menton fut très vite reconnu dans le monde du folklore en France comme à l'étranger.
Son répertoire est composé de chants et de danses du pays mentonnais (poèmes de Louis MORENO et harmonisation d'Angelo GRAFFIONE) édités en 1985 par les annales de la Société d'Art et d'Histoire du pays Mentonnais; ainsi que des œuvres retrouvées aux archives nationales de la Principauté de Monaco et de chants composés et écrits par Alain PORRO.


L'ensemble folklorique est composé d'un chœur à 3 et 4 voix, d'un groupe de danseuses et d'un petit orchestre (mandoline, mandole, guitare, fifre).
A travers ses chants et ses rondes, on découvre la vie et l'économie mentonnaises des XVIIIe et XIXe siècle (pèche, culture et transport des agrumes, des olives, de la vigne).
Parfois gais ou humoristiques, parfois mélancoliques, les chants racontent l’histoire de cette jolie cité baignée par le soleil, bercée par les fêtes votives ou profanes et les traditions du terroir qui se perpétuent de nos jours grâce à la vie du groupe.

L'atelier de recherche a permis d'habiller le chœur avec des costumes authentiques de différentes corporations : les bouquetières, les commerçantes, les paysannes,les pêcheurs...

Depuis sa création la Capeline de Menton s'est produite dans plus de 200 cités françaises et européennes.
Elle fut l'hôte du gouvernement militaire français à Berlin pour les grandes fêtes du 14 Juillet (1963-1965-1981-1985 et 1989), a participé au Festival de Folklore de Prague (2006 et 2009) et dernièrement au festival méditerranéen de folklore en Slovénie (2011).





Le groupe a remporté :
Le Temple d'Or aux Olympiades Mondiales du Folklore d'Agrigente Sicile en 1956 et 1976,
Le Grand Prix de la ville de Vichy en 1977,
Le Raisin d'Or au Festival de Folklore de Burie 1983,
Le Diapason d'Or en 1985 et 1989 aux rencontres chorales folkloriques.












haut de page